Samsung annonce l’adoption du capteur d’empreintes digitales intégré de Qualcomm sur la Galaxy A10, série A «  haut de gamme  », Note 10

Samsung est largement prévu de passer d’un capteur physique d’empreintes digitales à un capteur sous l’affichage sur son prochain Galaxy S10.Cette semaine, un nouveau rapport nous donne un peu plus d’informations sur les projets de l’entreprise et sur la façon dont ils pourraient affecter d’autres appareils à l’avenir.

Les rumeurs selon lesquelles Samsung aurait utilisé un capteur d’empreintes digitales sur l’un de ses appareils ne sont pas vraiment nouvelles. L’entreprise a été rumeur pendant des années pour aller dans cette voie, mais la technologie n’a tout simplement pas été en mesure de répondre aux demandes de Samsung.Maintenant, les choses se dessinent pour que le Galaxy S10 adopte cette caractéristique.

Sauvegardant les rapports précédents, Ming Chi Kuo de TF Securities prévoit que Samsung livrera trois modèles Galaxy S10, dont l’un sera équipé d’une carte à capteurs d’empreintes digitales latérales. Les deux autres modèles, cependant, utiliseront un capteur d’affichage, apparemment fourni par Qualcomm.

Ce capteur à ultrasons a été annoncé il y a plus d’un an, mais n’est pas encore arrivé dans les appareils grand public. Apparemment, cependant, son utilisation dans le Galaxy S10 pourrait permettre d’expédier jusqu’à 60 millions d’unités l’année prochaine. Alors que le Galaxy S10 constituera la majeure partie de ces expéditions, Kuo s’attend également à ce que la société utilise cette même technologie dans le Galaxy Note 10, ainsi qu’un appareil de série A « haut de gamme ».

Le rapport poursuit en détaillant les ventes attendues des futurs appareils de Samsung. Le Galaxy S10 mène le groupe ici, avec les modèles haut de gamme vendue environ 34-36 millions sur les 40 millions prévus. Ce dispositif haut de gamme de la série A devrait se vendre entre 6 et 8 millions d’unités, la note 10 complétant le total de 60 millions d’unités pour les capteurs Qualcomm avec 14 à 16 millions d’unités qui devraient être vendues en 2019.

À côté de ce rapport, le fameux Tipster de Samsung Ice Universe a cité DJ Koh, déclarant que Samsung a attendu si longtemps pour utiliser un capteur d’empreintes digitales à l’écran, car un capteur optique n’est pas la meilleure expérience utilisateur.

DJ Koh a dit que le Galaxy S10 n’utilise pas de solution d’empreintes digitales optiques parce que les empreintes digitales optiques peuvent causer une mauvaise expérience utilisateur. Sinon, Samsung pourrait l’adopter il y a deux ans. Nous apporterons une meilleure expérience de la sérigraphie pour S10.